Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mardi matin, nous nous sommes réveillés enthousiastes, très pressés de visiter  la ville de Québec.

 

Nous nous sommes préparés en vitesse et avons filé à nos futures découvertes.Surprise au petit matin, il neigeait et la voiture était recouverte d'une fine péllicule de poudreuse.

 

Quebec 1258

 

En chemin, nous avons tout de même succombé à l'appel du magasin Harley Davidson où nous avons discuté avec une vendeuse. Elle nous a dit que Québec était une ville  plus sympa que Montréal car elle était plus petite et ressemblait à un petit village dans lequel, les gens étaient plus proches les uns des autres. Elle nous a expliqué avoir été choqué par une vidéo tournée à Montréal, dans laquelle un comédien avait simulé une crise cardiaque dans la rue, sans que personne ne s'arrête pour lui porter secours.

 

Ce genre de situation me fait penser intérieurement à ce qu'il se passe chaque jours à Paris sans que personne ne soit plus choqué du tout. Ce qui est devenu notre quotidien, c'est de voir des miséreux par terre, dans le froid, de voir des femmes qui font la manche avec leur bébé. Voilà, plus personne n'est choqué ! Non non.

 

Je pense que c'est le propre des grandes villes d'emporter les gens dans un tourbillon incessant. On ferme les yeux pour ne pas voir ce qui nous entoure, on se ferme aux autres pour ne pas voir ce qui pourrait heurter nos convictions. Nous sommes pris dans nos propres soucis et ne prêtons plus attention aux autres. Alors penser qu'à Montréal une chose pareille se produise, ne m'étonne pas plus que ça. Mais je suis contente en revanche de voir que dans cette partie du monde, des gens puissent encore être choquer d'une situation qui ne devrait pas exister.

 

Nous avons quitté le magasin avec un flot d'informations bouillonnantes.

 

Pressés de voir enfin cette ville dont on nous parlait tant, nous avons enfin mis les pieds dans Québec. La plus jolie partie de la ville est sans doute la partie la plus ancienne. De jolies rues pavées, des petits magasins, des lumières de noël un peu partout pour réchauffer l'atmosphère de cette fin d'année. A l'entrée du vieux Québec, une petite bataille de neige improvisée à éclaté entre Ylann et moi ; devinez le vainqueur.

 

Quebec 1221

 

Nous avons déambulé tout l'après midi, à la recherche d'endroits plus animés car en l'occurrence, pendant les heures de travail, il n'y a pas un chat dans les rues. Et en parlant de matou, on en a quand même vu qui s'est improvisé accrobate le temps de passer d'une échelle à son balcon. C'est fou comme c'est agile un minet (mot québécois pour dire un chat).

 

Dans un magasin de décorations de noël, nous avons discuté avec une dame; la gérante du magasin...Elle nous a donné des astuces contre le froid légendaire du Canada. Elle a aussi dit que la ville était très jolie, et qu'il fallait aller se promener vers 16h du côté du quartier Champlain. Elle a dit que la ville était composé en majeure partie de fonctionnaires et j'ai compris par la suite ce que fonctionnaire voulait évidement signifier dans ce cas là.

 

En effet, à Québec, les horaires d'ouvertures de la plupart des magasins sont situés entre 10h30 et 12h30 et de 14h30 à 17h00. Autrement dit, nous avons plus de facilités à trouver les magasins fermés qu'ouvert. D'autant plus que lorsque les magasins sont fermés, les rues sont désertes. Elle nous a expliqué aussi qu'il y avait beaucoup de suicides dans la région et je peu le comprendre au vu de l'ambiance qui règne en ville. Il n'y a pas grand chose à faire pour les jeunes. Lorsque l'on dit que ça ressemble à un village c'est dans tout les sens du terme. Il n'y a personne, tout est fermé, personne dans les rues, pas de cinémas ni de petits bars.

 

Quebec 1225

 

Bref, c'est mortel. Par contre pour être beau, oui ça l'est, je le confirme. J'ai rarement vu d'endroits aussi jolis. J'adore et franchement s'il y avait eu un peu plus de vie, j'aurais adoré habiter ici. Mais dans le cas présent...Niet ! Je préfère Montréal, c'est beaucoup plus animé.

 

La gérante du magasin, elle, n'aime pas tellement Montréal. Elle dit que c'est trop différent, qu'il y a beaucoup trop de "races". Ouii, vous avez bien lu, "trop de races"! J'ai faillit m'étrangler lorsque je l'ai entendu dire ça. Elle se serait faite taxer de raciste et aurait déjà un procès contre elle à l'heure qu'il est, si elle avait prononcé ces mots en France. C'est quand même bizarre d'être l'immigré, du jour au lendemain, de prendre la place de l'étranger dont on ne veut pas. Du jour au lendemain on devient l'exclus, celui à qui l'on a pas demandé de venir. Celui qui menace nos emplois, notre culture.

 

Allez savoir, si elle disait ca pour se plaindre des Français ou bien d'autres cultures. Et est ce que ce sont des choses qui se disent facilement ici ? Est ce qu'ici les gens ont plus de liberté d'expression qu'en France? Je ne sais pas mais c'est choquant. J'avais déjà entendu dire que le Québécois était très raciste mais je pensais que cela concernait les régions plus reculées du Québec. Montréal est heureusement une ville un peu plus ouverte d'esprit et le multiculturalisme y est sans doute pour quelque chose. Je ne vois pas ce que l'on peut reproché à un immigré s'il travaille, n'embête pas le monde et se fond facilement parmi la population.

 

Peut être aussi que je réfléchis trop et qu'elle a employé ce mot sans arrière pensé, ne pensant pas nous choquer. Et alors là, je comprend qu'il n'y a pas de "politiquement correct".

 

Nous avons repris notre chemin, déambulant dans les ruelles de la ville. Nous somme passé par des rues trés pentues (du style de San Francisco).

 

Quebec 1224

En fin d'après midi, nous avons été explorer le château de Frontenac, qui domine toute la ville. Nous sommes descendus en contre bas des forteresses et avons atterri dans le quartier du vieux port. Notre crédit de stationnement arrivant a son terme, nous avons rebroussé chemin et sommes revenu a la voiture laissant un peu de choses à découvrir pour le lendemain. 

Quebec 1229

Dans la soirée, nous avons été nous promener dans un centre commercial immense dans lequel il y avait une patinoire avec des joueurs qui se disputaient un match de Hockey. Il y avait aussi, plusieurs attractions de fêtes foraines. De quoi passer les journées d'hiver au chaud.

 

Fatigués, le soir, nous n'avons pas pris la peine de manger et sommes partis directement nous coucher.

Tag(s) : #Voyages

Partager cet article

Repost 0