Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ils avaient annonces que durant la nuit du 24 au 25 Mai 2014, une pluie d’étoiles filantes serait visible dans le ciel de Montréal (entre 2h et 3h du matin). Ils en avaient même prédis environ 100 par heure.

Ce soir la j’étais chez Laurent et Anne et suis rentre vers minuit a Verdun car Guizmo m'attendait. Me suis dit alors que ce serait une bonne occasion de voir pour la première fois des étoiles filantes. Je me suis alors forces a reste éveillé jusqu’à 2h du matin en regardant des mangas et film. A 2h du matin j’étais quand même très fatigues ; mais j'ai pris le plaid et je suis monte sur le toit (terrasse privative) m’asseoir par terre, scrutant la moindre étoile filante dans le ciel légèrement nuageux.

Verdict : les yeux a moities fermes, j'ai pu observer néanmoins deux étoiles filantes. Un peu déçu d'en avoir vu si peu mais content d'en avoir vu au moins une.

Mais le phénomène qui m'a le plus impressionné a date restera le halo solaire. J’étais au travail le 29 Mai 2014 quand j’entends certaines personnes qui s'agitent. Je me rapproche de la fenêtre et la je lève les yeux ciels et je vois ca

Halo Solaire
Halo Solaire

Je ne savais pas du tout ce que c’était. Un collègue de travail très connaisseur en astronomie et autre phénomène météorologique, m’explique qu'il s'agit d'un halo solaire. Ci-dessous une explication de ce phénomène.

Il existe de nombreux types de halos, tous formés par l'interaction entre la lumière solaire (directe ou renvoyée par la lune) et des cristaux de glace en suspension dans l'air ou présents dans les nuages visibles de la haute troposphère, entre 5 et 10 km d'altitude, notamment dans les cirrostratus, ou par le poudrin de glace dans les régions polaires. La forme et l'orientation particulière des cristaux, ainsi que l'incidence du rayonnement lumineux sont responsables du type de halo observé. La lumière est réfléchie et réfractée par ces cristaux et sa lumière peut être dispersée, comme pour un arc-en-ciel.

Wikipedia

J'ai appelé ma belle sœur qui elle ne le voyait pas d’où elle se situait (Côte-Saint-Luc, moi j’étais vers le métro Langelier). C’était en tout cas assez impressionnant a regarder.

 

Prochaine observation qui me tient a cœur : les aurores boréales et si je peux réussir a faire de belle photos ça serait top.

Tag(s) : #Divers

Partager cet article

Repost 0